Partagez votre opinion sur les films!

Google Translate
Google Translate

A propos de #Amour?

Partout dans le monde, le long des frontières, l'amour est au rendez-vous, y compris au niveau de la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique. La frontière de plus de 3200 kilomètres de long est une plaie béante, une plaie qui déchire les cœurs, encore et encore, chaque fois qu'une famille est séparée. Chaque fois qu'un enfant né aux Etats-Unis voit sa mère expulsée et forcée de retourner vers son pays natal. La frontière contrôle la circulation. Elle freine les déplacements de biens et de personnes, mais ne pourra jamais entamer l'amour qui lie les mères et enfants, maris et femmes, frères et sœurs, et amis d'un côté et de l'autre de la frontière, qui chaque jour se tendent la main , comme un rituel quotidien. L'amour dépasse les frontières. Il est bien plus fort que n'importe quel mur.
En savoir plus

Partout dans le monde, le long des frontières, l'amour est au rendez-vous, y compris au niveau de la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique. La frontière de plus de 3200 kilomètres de long est une plaie béante, une plaie qui déchire les cœurs, encore et encore, chaque fois qu'une famille est séparée. Chaque fois qu'un enfant né aux Etats-Unis voit sa mère expulsée et forcée de retourner vers son pays natal. La frontière contrôle la circulation. Elle freine les déplacements de biens et de personnes, mais ne pourra jamais entamer l'amour qui lie les mères et enfants, maris et femmes, frères et sœurs, et amis d'un côté et de l'autre de la frontière, qui chaque jour se tendent la main , comme un rituel quotidien. L'amour dépasse les frontières. Il est bien plus fort que n'importe quel mur.

L'amour est aussi au rendez-vous au niveau d'une autre région frontalière difficile : la ligne de partage israélo-palestinienne, une région plus souvent associée à ses conflits qu'aux liens qui y existent. Pourtant, grâce aux réseaux sociaux, les jeunes Palestiniens et Israéliens ont commencé à se tendre la main, en utilisant les phrases, "Palestine loves Israel" et "Israel loves Palestine". Les frontières peuvent créer de la méfiance, de l'incompréhension et de la haine, mais ce n'est pas toujours le cas, car le cœur est parfois plus fort que tout. Le cœur humain aspire à comprendre. Il veut aimer, en dépit des frontières.

http://thepeacefactory.org/palestine-loves-Israel/
http://thepeacefactory.org/israel-loves-palestine/

Biographie de l'auteur :
Celeste González de Bustamante est professeur agrégée à l'Université de l'Arizona Ecole de journalisme, faculté membre de l'UA Center pour les études latino-américaines. Elle est l'auteur de "Muy buenas noches» Mexico, Television and the Cold War, co-rédactrice en chef de Arizona Firestorm : Global Immigration Realities, National Media, and Provincial Politics, et actuelle directrice du Border Journalism Network /La red de periodistas de la frontera. Elle a été journaliste et productrice de programmes pour la télévision privée et publique pendant plus de 16 ans, spécialisée dans les sujets politiques et la frontière américano-mexicaine.
Masquer l'info